FORMATION INTÉRIM : COMMENT SE FORMER ?

  1. Formations
  2. Formation intérim : comment se former ?

L’intérim fournit de l’emploi à l’ensemble des actifs. C’est également un levier reconnu pour les demandeurs d’emploi ou les personnes sans expérience.
Pour permettre le développement des compétences du plus grand nombre, la Branche du travail temporaire met en place ou relaie de très nombreuses actions de formation au service du parcours professionnel de chacun.

FORMATION INTÉRIM : L'AGENCE D'EMPLOI PARTENAIRE INCONTOURNABLE

Comme tout salarié, les intérimaires bénéficient de droits à la formation. À tout moment, un travailleur temporaire peut bénéficier des aides et conseils pour concrétiser son projet professionnel.

Plusieurs possibilités d’accès à la formation existent pour les salariés selon leur situation et leurs objectifs. Pour les aider dans leur parcours, et développer leurs compétences, il est vivement recommandé d’en parler à son agence d’emploi. Selon les cas la formation est réalisée à l’initiative du salarié ou proposée par l’agence.

FORMATION DES INTÉRIMAIRES, ÇA MARCHE !

Les entreprises attendent des compétences pratiques, pour que le travailleur puisse être opérationnel rapidement sur son poste. Au travers des missions qui seront proposées par l’agence d’emploi, chaque salarié intérimaire pourra justement acquérir et développer ces compétences.
En complément, la possibilité de se former ou de bénéficier d’un appoint de formation tout au long de sa vie favorise l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi. En particulier dans les métiers en tension.

Les dispositifs spécifiques du travail temporaire facilitent l’insertion professionnelle !
Les chiffres le prouvent : + de 80% d’emploi dans l’année qui suit la formation. Lire le détail

DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES ET SE FORMER AVEC L'INTÉRIM

Les dispositifs de formation pour les intérimaires, vue d’ensemble

Il existe de nombreux dispositifs de formation en relation avec l’intérim.

se former

Construire son projet avec le Conseil en évolution professionnelle

Tous les intérimaires ou demandeurs d’emploi qui souhaitent faire le point sur leur situation professionnelle, peuvent bénéficier d’un conseil en évolution professionnelle (CEP) : un accompagnement personnalisé pour faire le point sur ses besoins et identifier les opportunités et partenaires concrets pour avancer dans son projet professionnel.

Faire reconnaître ses compétences

Le bilan de compétences

Pour faire le point sur ses connaissances personnelles et ses compétences professionnelles, chaque travailleur temporaire peut réaliser un bilan de compétences. L’objectif de ce bilan est de mieux se connaître et d’évoluer dans un métier qui correspond à ses envies.

La validation des acquis de l’expérience (VAE)

Lorsqu’un intérimaire a exercé une profession pendant plusieurs années mais n’a pas obtenu de diplôme, il peut valider les acquis de l’expérience. Grâce à ce dispositif, l’expérience est reconnue et un diplôme peut être validé.

Se former : les principaux types de formations intérimaires

On peut distinguer 3 grands approches de formations pour les intérimaires.

► Formations individuelles

Le Compte personnel de formation

Chaque salarié dispose d’un compte personnel de formation crédité au fur et à mesure de son parcours. Chaque mission en intérim permet au travailleur temporaire de cumuler des droits à la formation. Chaque année, son compte personnel de formation est crédité en conséquence.
Il existe également un Compte personnel de formation de transition pour les personnes qui se réorientent.

► Formations en alternance

La formation en alternance permet de bénéficier d’une expérience dans la profession souhaitée pour développer des connaissances pratiques, et de suivre en même temps une formation.

Le Pro-A Intérimaire en CDI

Grâce au dispositif Pro-A, les travailleurs temporaires embauchés en CDI peuvent bénéficier d’une formation intérimaire qualifiante et développer leurs compétences pour accéder à un emploi qualifié.
En savoir plus

Le contrat de professionnalisation intérimaire (Cpro intérimaire)

Ce contrat de formation intérimaire en alternance s’adresse aux personnes qui souhaitent acquérir une première expérience professionnelle qualifiante ou renforcer leur formation initiale.
En savoir plus

Le contrat d’apprentissage intérimaire

Les jeunes intérimaires âgés de 16 à 29 peuvent bénéficier d’un contrat d’apprentissage intérimaire. La formation intérimaire se déroule alors en Centre de Formation d’Apprentis (CFA) et dans l’entreprise utilisatrice.
En savoir plus

► Formations spécifiques intérimaires

Des dispositifs spécifiques ont été conçus pour favoriser la formation des salariés intérimaires.

Le plan de développement des compétences (PDC)

L’entreprise de travail temporaire est tenue de réaliser un ensemble d’actions pour favoriser la formation intérimaire. Ce plan de développement collectif fait évoluer les compétences et les qualifications tout au long de la carrière. Il peut être mis en place dès la première mission travaillée.
En savoir plus

Le contrat d’insertion professionnelle intérimaire (CIPI)

Le CIPI constitue une première marche vers l’emploi. Ce contrat d’insertion se compose de périodes de formation professionnelle et de missions intérim. L’accompagnement vers l’accès ou le retour à l’emploi se fait en collaboration avec les entreprises de travail temporaire.
En savoir plus

Le contrat de développement professionnel intérimaire (CDPI)

Ce contrat spécifique vise l’obtention d’un premier niveau de qualification. Il se compose d’une période de formation intérimaire et de périodes d’application des apprentissages théoriques au travers de missions.
En savoir plus

Le contrat d’alternance et de reconversion (CAR)

Lorsqu’un salarié temporaire a été déclaré inapte à un poste à la suite d’une maladie professionnelle, un accident du travail ou un accident de trajet, il peut bénéficier de ce contrat en alternance. Un accompagnement préalable par le FASTT permet de préparer sa reconversion.
En savoir plus

COMMENT CHOISIR SON ORGANISME DE FORMATION EN INTÉRIM ?

Là encore, l’agence d’emploi sera de bon conseil, mais nous vous recommandons de choisir un organisme certifié Qualiopi, qui constitue une marque officielle de qualité et apporte des garanties sur la formation proposée. La prise en charge de la formation est subordonnée au respect de ce critère.

Voir le guide pratique proposé par le FPETT (qui gère la formation dans la Branche du travail temporaire).