LE DISPOSITIF PRO-A INTÉRIMAIRE POUR LES SALARIÉS EN CDI INTÉRIMAIRE

  1. Accueil
  2. Intérimaires
  3. Développer ses compétences
  4. Le dispositif pro-A intérimaire en CDI

Dans cette rubrique :

• Changer de métier avec la Pro-A intérimaire

Pour développer les compétences des intérimaires et obtenir une certification professionnelle, la Pro-A intérimaire alterne des périodes de formation et des expériences professionnelles. Une solution bien adaptée pour les intérimaires.

Pour les salariés intérimaires qui ont signé un CDI intérimaire avec leur entreprise de travail temporaire, le dispositif Pro-A donne accès à une formation qualifiante. Grâce à cette action de formation, une promotion interne ou une reconversion est possible avec son agence d’emploi.

CHANGER DE MÉTIER AVEC LA PRO-A INTÉRIMAIRE

Le dispositif Pro-A intérimaire a été mis en place afin de permettre aux intérimaires d’évoluer et de changer de profession grâce à la promotion professionnelle, des actions de formation ou la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Pour parvenir à cet objectif, cette formation en intérim se compose de : 

  • Enseignements théoriques généraux, professionnels et technologiques dispensés par l’entreprise de travail temporaire ou par des organismes de formation.
  • Périodes d’acquisition d’un savoir-faire pratique lors des activités professionnelles exercées. L’entreprise de travail temporaire se charge de trouver un emploi intérimaire dans le cadre de la Pro-A.

QUI PEUT BÉNÉFICIER D’UNE PRO-A INTÉRIMAIRE ?

Seuls les salariés intérimaires en poste en CDI peuvent bénéficier de ce dispositif de formation.
Les travailleurs temporaires qui disposent de contrats de mission d’intérim hors CDI ne peuvent pas accéder à la Pro-A intérimaire.

De plus, les salariés intérimaires en contrat de travail à durée indéterminée doivent avoir un niveau de qualification inférieur au grade de la licence ou niveau 6 (cette information peut être vérifiée auprès de l’agence d’emploi).

LES CERTIFICATIONS ÉLIGIBLES

Cette action de formation du travailleur temporaire doit déboucher sur l’obtention d’une certification professionnelle qui doit répondre aux conditions suivantes : 

  • Être le socle commun de connaissances et de compétences professionnelles : Certification CléA ou CléA numérique ; 
  • Correspondre à une des certifications figurant sur la liste établie par l’accord de branche. En savoir plus sur le site d’AKTO ;
  • La validation des acquis de l’expérience.

Cette formation s’inscrit dans le cadre du parcours professionnel des travailleurs intérimaires qui souhaitent évoluer ou se reconvertir.

QUELLE EST LA DURÉE DE LA PRO-A ?

La durée de la Pro-A intérimaire est comprise entre 6 et 12 mois.

Cette durée maximale peut être allongée jusqu’à 36 mois dans les cas suivants : 

  • Les jeunes de 16 à 25 ans, qui n’ont pas terminé un second cycle d’enseignement secondaire ou qui ne possèdent pas un diplôme de l’enseignement technologique ou professionnel ; 
  • Les personnes inscrites à Pôle Emploi en tant que demandeur d’emploi depuis plus d’un an ; 
  • Les bénéficiaires des minimas sociaux ou qui sont en en contrat unique d’insertion.

COMMENT METTRE EN PLACE UNE FORMATION PRO-A ?

Pour que la Pro-A puisse avoir lieu, un avenant au CDI intérimaire doit être signé. L’entreprise de travail temporaire transmet également les documents suivants au salarié intérimaire : 

  • Une lettre de mission-formation pour la partie théorique ; 
  • Une lettre de mission pour ses expériences professionnelles afin d’offrir un complément de formation.

En ce qui concerne les actions de formation, elles peuvent être organisées comme suit : 

  • Pendant le temps de travail avec maintien du salaire par l’entreprise de travail temporaire. Cette rémunération ne peut être inférieure à la rémunération minimale mensuelle garantie ; 
  • En dehors du temps de travail lorsque le salarié intérimaire le souhaite. Attention, seules 30 heures de formation par an peuvent être effectuées en dehors du temps de travail.

Un tuteur accompagne le salarié intérimaire pendant toute la durée de sa Pro-A.

LE FINANCEMENT PAR AKTO

AKTO, l’opérateur de compétences de la Branche du travail temporaire prend en charge cette action de formation auprès de l’entreprise de travail temporaire pour les personnels intérimaires. Le forfait de prise en charge est fixé à 17 euros de l’heure. Cette somme sera utile pour financer : 

  • Les actions d’évaluation et d’accompagnement mises en œuvre par l’organisme de formation choisi ; 
  • Tout ou partie des coûts pédagogiques et des frais annexes du bénéficiaire ;
  • Le salaire dans la limite fixée par la règlementation en vigueur.

Cette prise en charge constitue un tremplin pour le personnel intérimaire. En effet, une qualification plus élevée garantit l’insertion professionnelle de ces salariés.

Comprendre le contrat et les droits des intérimaires

Les intérimaires se posent souvent des questions sur le contrat de mission, sur la manière dont le salaire est calculé en intérim. Ils souhaitent également en savoir plus sur la meilleure manière de commencer une mission ou les bons réflexes à ne pas oublier. Ou comprendre comment fonctionnent les congés quand on est intérimaire.
Lire la suite

Connaître les services et les aides

La Branche du Travail Temporaire met en place des solutions pour aider les intérimaires à réaliser leur mission : transports, garde d’enfant…
Lire la suite

Développer ses compétences

La Branche du Travail Temporaire a mis en place un certain nombre de dispositifs de formation spécifiques pour les intérimaires.
Lire la suite

Intérim : vous accompagner dans votre projet professionnel

Développer votre expérience professionnelle en vous formant avec l'intérim.
Lire la suite